Soins dentaires

Faute d’accord entre l’Assurance maladie et les chirurgiens-dentistes sur les tarifs, le ministère de la Santé appliquera les propositions de l’arbitrage de la Cour des comptes qui prévoit un plafonnement progressif des tarifs sur les prothèses, sur 4 ans, et une réduction du reste à charge des patients. Quelques exemples :
- plafond tarifaire de la couronne céramo-metallique ramené de 550 € à 510 € en 2020 ;
- relèvement de 107,50 € à 120 €, en 2019, de la base de remboursement des couronnes ;
- Parallèlement, les soins conservateurs seront revalorisés. Par exemple, la restauration d’une dent cariée passera de 41 € à 67 € en 2018.