Zoom sur l’union Ouest

Convention 2022 à La Rochelle

L’union Ouest a organisé sa convention à La Rochelle les 5 et 6 avril. Cette convention se tient tous les trois ans, en général l’année précédant le congrès de la FGRCF. Le prochain se tiendra à Strasbourg en juin 2023.
La réunion d’ouverture s’est effectuée en présence des deux vice-présidents fédéraux, Marie-Thérèse Marty et Régis Cottenet, le président fédéral s’étant excusé de ne pouvoir être présent.
Au préalable, le président délégué de l’union Ouest, Joël Bideau, a demandé de bien vouloir observer une minute de silence à la mémoire des adhérents décédés.
La réunion débat, devant initialement durer une heure, s’est déroulée dans
une ambiance agréable et a été prolongée d’une demi-heure tant les échanges ont été constructifs.
Le lendemain , dès 7 h 45, les présidents de section (ou leurs représentants) ont travaillé toute la matinée pendant que les accompagnants bénéficiaient d’une mini-croisière en direction de Fort-Boyard.
Trois ateliers ayant pour thème « L’organisation et le fonctionnement de la FGRCF, la communication et le service aux adhérents » étaient constitués et animés respectivement par Patrick Clautiaux, Monique Vollard et Daniel Caillot.
En amont de cette matinée, le président délégué de l’union Ouest avait convié, dès la deuxième quinzaine de janvier, les présidents de section à présenter les trois thèmes à la réflexion de leurs adhérents et à transmettre pour la mi-mars leurs contributions aux responsables régionaux.
Aussi, je remercie les adhérents des quatre régions (Bretagne, Île-de-France Ouest, Normandie et Pays de Loire) pour leurs propositions et suggestions.
La matinée du 6 avril a permis d’enrichir la réflexion et de produire les synthèses présentées en réunion plénière et qui seront transmises au président fédéral.
Un plan d’action, à élaborer par le bureau de l’union Ouest, permettra d’assu­rer le suivi et de voir la prise en compte ainsi que la mise en œuvre des recommandations préconisées par les adhérents.
Le programme étant épuisé, la clôture de la convention était prononcée.