Croissance revue à la hausse par l’INSEE

La croissance économique a atteint 0,3 % en France au 2e trimestre, soit un chiffre légèrement plus élevé que ce qui avait été initialement annoncé (0,2%). Ce chiffre conforte les objectifs fixés par le gouvernement qui table sur une hausse du produit intérieur brut de 1,4 % sur l’ensemble de l’année 2019.
La consommation des ménages en biens était restée poussive au 2e trimestre, le traditionnel moteur de la croissance de l’économie française ayant tardé à redécoller (+0,2 % après 0,3 % au 1er trimestre), malgré la progression du pouvoir d’achat des ménages liée aux mesures prises par le gouvernement en réponse au mouvement des « gilets jaunes ». Cette consommation des ménages a toutefois rebondi en juillet affichant une hausse de 0,4 % sur un mois et amorçant l’entame de 3e trimestre le rebond espéré après sa faible progression du 2e trimestre.